Fantômes Existent en France

Elle était toujours là, toujours au même point de rendez-vous, si les nuances sombres de l'aube occupaient le visage de gens du matin, ou soit la lumière légère réchauffant du soleil jaune timide démasquait les détails de passagers.

Élégant, timide, avec une tête fièrement levée, et une aura magique de l’Extrême-Orient parmi ses courbes, mais étrangement, elle toujours se cachait de quelque chose, quelqu'un, ou quelque temps et espace,
Elle se cachait soit sous une paire de lunettes gigantesques, ou sous un parasol séduisant et transparent qui correspond au temps par la couleur et la texture, en laissant une trace dans l'imagination, une mince trace de l'extase du fruit interdit.

Indépendamment de tout, et en dépit de son air mystérieux, ce n'était pas la raison qui m'a attiré de l'attendre à passer chaque jour.
J'étais déterminé qu'elle était le fait que moi (une goutte d'eau dans un océan) tout les jours tombe sur la même exacte elle (une autre goutte d'eau dans le même océan) comme si c’était quelque magie par une main supérieur et omnipotent,
Le fait que nous les deux sommes nostalgiques et perdus, en marchant par les murs habillés en camouflage, comme si nous ne voulons pas être connu, comme si nous buvons de l'ombre pour survivre.

Il m'a toujours donné un grand sourire de voir un visage familier qui saisit l'instant comme moi, jusqu'au jour où j'ai décidé d'aborder pour lui souhaiter une bonne journée, à ce moment-la j’étais pris par surprise quand des faisceaux de lumière ont sorti des irises de ses yeux, et elle a transformé en poussière dans le vent, disparaissant comme un rêve.
Et par ça, j'ai tué une rêverie quotidienne, par ça j'ai tué une introspection amusante de moi-même.


 

Comment Or See What Others Are Saying ( 1 comments )

  1. أُمنيّة, on December 25, 2009 at 3:04 PM said:

    اسمي مكتوب؟

Post a Comment